Les imaginaires comestibles

event7Les imaginaires comestibles : cuisine et médias.

Table ronde & performance culinaire

Samedi 15 juin 2013 – 17h30
Centre Pompidou, Petite salle (niveau -1), entrée rue Saint-Martin, 75004 Paris

Archive sonore et vidéo

Des émissions de télé-réalité où s’affrontent des chefs en herbe aux publicités vantant les mérites de la « pêche durable » en passant par les polémiques autour de la traçabilité de la viande, les représentations médiatiques de la cuisine et de l’alimentation rejouent et déplacent les anxiétés et tensions du monde social. Traditionnellement associée à un art de vivre et à la domesticité, la cuisine suscite depuis les années 2000 un regain d’intérêt médiatique. Blogs, émissions télévisées, festivals et productions cinématographiques, la culture culinaire et de l’alimentation est devenue le lieu privilégié d’une reformulation des identités nationales, régionales et transnationales, mais également des identités de genre. Elle s’offre ainsi en tant que performances sensorielles, spectacles culturels, rituels politiques et techniques du corps.

Les recettes médiatiques qui nourrissent les identités contemporaines seront au centre des discussions dans la séance « Les imaginaires comestibles. Cuisine et médias ». Après les événements « Britney Remix » et « De but en blanc », la Bpi et la revue Poli, à l’occasion de la sortie de son 7ème numéro, proposent cette fois-ci une conférence de la théoricienne en Cultural Studies Elspeth Probyn suivie d’un débat entre sociologues et historiens de l’art autour des enjeux symboliques et socioculturels de la cuisine et de l’alimentation en France. La séance sera suivie d’une performance de design culinaire à voir et à goûter, conçue par Julie Fruchon et Alexandrine Leclère.

Avec :

Valérie Boudier, enseignante-chercheuse en Histoire de l’art au laboratoire CEAC de l’université de Lille 3.

Anne-Élène Delavigne, ethnologue au laboratoire éco-anthropologie et ethnobiologie (CNRS/MNHN).

Sidonie Naulin, sociologue au laboratoire GEMAS de l’université Panthéon Sorbonne – Paris 1.

Elspeth Probyn, professeur en Cultural et Gender Studies à l’université de Sydney.

Séance animée par Nelly Quemener et Marion Coville.

Débat suivi d’une performance de design culinaire par Julie Fruchon et Alexandrine Leclère.

Advertisements