Numéro 4

poli4Le corps à l’épreuve du sport

Sexe et réseaux sociaux

Entretiens avec Antonio A. Casilli
et B. Ruby Rich

Mai 2011
174 pages
13 x 18 cm
10 €

Commander

 

Pervers ou branleurs ? Vainqueurs ou tricheurs ? Des sprinters en sueur à l’arrivée d’un 100 mètres aux muscles exposés sur un écran via webcam, des actions collectives sur un terrain de foot aux enchevêtrements des profils en ligne, le corps traverse de toutes parts l’imagerie contemporaine. Dans ses dimensions relatives au genre, à la classe et aux rapports sociaux de race, le corps convoque les logiques d’inclusion et d’exclusion, l’idéalisation et l’abjection. À travers l’ample spectre de ses représentations, il devient tour à tour mythe ou avatar au sein et en dehors des dispositifs médiatiques. C’est donc bien dans ce que le corps suscite de projections, fantasmes et déceptions de la part des publics et des usagers, que l’on apprend comment une société se pense.

Cette réflexion sur le corps à travers l’étude de ses performances nous amène à interroger les enjeux politiques contemporains. Le corps dans le sport nous étonne par les violentes controverses et polémiques qu’il suscite. Publicisé, il s’éloigne aujourd’hui des stades pour révéler des passions identitaires et perturber nos modes de catégorisation. Ces mêmes catégories qui semblaient structurer les réseaux sociaux s’étiolent sous l’effet d’une multiplicité de combinaisons d’intérêts. On peut alors s’interroger sur le pouvoir du corps online à transcender les binarismes à travers un nuage d’étiquettes et de mots clés générés par les utilisateurs. Ce corps, dans ses dimensions publiques et intimes, suscite dans un seul mouvement, l’expression de conservatismes tout en incarnant la promesse de dépassements.

Sommaire

Corps toujours
Mathieu Chausseron, Marion Coville,
Julien Mustin et Nelly Quemener

Le corps à l’épreuve du sport

La chute de l’équipe de France de football
Multiculturalisme, biopolitique et postcolonialisme
Éric Maigret

L’érotisme de la mutation sportive
Bernard Andrieu

L’affaire Caster Semenya
Mandy Merck

Une certaine idée du cool
Sylvain Coatleven

Sexe et réseaux sociaux

Chatroulette : et le sexe devint l’erreur du web 2.0
Fred Pailler

Sites de rencontre.
Nouveaux territoires sexuels, nouvelles frontières
Marie Bergström

Profile Pic
Crame

Entretiens

Corps en ligne, corps hors ligne
Entretien avec Antonio A. Casilli
Marion Coville

Visibilités queer
Entretien avec B. Ruby Rich
Mathieu Chausseron et Julien Mustin

Contribution visuelle

Sans titre
Marion Candy

Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre et de la région Ile-de-France.

Advertisements

One thought on “Numéro 4

  1. Pingback: CHATROULETTE : ET LE SEXE DEVINT L’ERREUR DU WEB 2.0 | Politiques des affects

Comments are closed.