Numéro 2

poli2

Humour et identité nationale

Le terrorisme et ses publics

Entretien avec Michel Hazanavicius

Mars 2010
172 pages
13 x 18 cm
10 €

Disponible en librairie

 

En France, l’identité nationale prête-t-elle à rire ? Le « terrorisme » constitue-t-il une industrie culturelle ? Ces deux questions animent le deuxième numéro de Poli. Les réflexions qu’elles ont suscitées dressent le portrait d’un moment culturel marqué par la défaite des imaginaires politiques. Il était possible d’attendre le récit de l’émergence d’une scène humoristique multiculturelle, comme il était envisageable de pressentir une analyse critique de la mise en scène quotidienne du terrorisme. Sur le terrain de l’humour, le récit est finalement celui d’un backlash néoconservateur : valorisation d’un régionalisme caricatural, dépolitisation de la figure du bouffon, blanchiment des minorités ethnoraciales. De l’autre côté, l’antiterrorisme se révèle être un spectacle bien plus recruteur que les représentations connues du terrorisme : exacerbation des tensions géopolitiques, promotion de la torture, diffusion d’un amalgame entre Islam et terrorisme. Ce numéro expose certains des enjeux identitaires apparus dans le sillage de la mondialisation. Dans ce contexte, où se superposent les échelles locales et globales, l’identité nationale est en effet retravaillée et resignifiée par des problématiques culturelles transnationales. Le récent débat initié par le Ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire illustre une volonté de figer une identité nationale mobile, hybride et conflictuelle. En se penchant sur les rires qui reconfigurent le territoire de la francité, Poli propose de s’éloigner d’une conception univoque de l’identité afin de cartographier les tensions qui l’animent.

Sommaire

Du rire aux armes
Maxime Cervulle, Sébastien Martinez Barat,
Julien Mustin et Nelly Quemener

Humour et identité nationale

Rions ensemble des stéréotypes
Anti-stéréotypes humoristiques d’Arabes et de musulmans dans les médiacultures
Éric Macé

Bienvenue chez les Ch’tis : la région ou la classe ?
Raphaëlle Moine

Toujours la Gaule
François Bégaudeau

Trouble dans le bouffon : Bigard et le 11 septembre
Nelly Quemener

Le terrorisme et ses publics

Les publics du terrorisme après Obama : 24 heures chrono, saison 7
Anne Caldwell & Samuel A. Chambers

Notes sur des sourires complices
Mathieu Rigouste

Les bons clients de l’antiterrorisme
Stella Magliani-Belkacem

Spectateurs des Mensonges d’État
Klaus Dodds

Entretien

Du rififi dans la vanne
Entretien avec Michel Hazanavicius
Maxime Cervulle & Nelly Quemener

Contribution visuelle 

Calvities
Pia-Mélissa Laroche

BONUS : Dossier inédit
Le cinéma expérimental en France : économie, structures, acteurs

Advertisements